Peuleux | Le monde de Spirou et Fantasio


LES RADIOS PAYS DE RFO

anciennement : RFOM, RTF, FR3 DOM-TOM

Histoire de la radio

Le 25 septembre 1954, le service de la RFOM (radiodiffusion de la France outre-mer) est créé par décret pour regrouper toutes les radios d’outre-mer.

En 1955, la SORAFOM (société de radiodiffusion de la France d'outre-mer) lui succède sous la dépendance de la SOFIRAD qui gère les activités audiovisuelles extérieures de la France depuis 1942.

A partir de 1958, le gouvernement français créé des chaînes de télévision dans ses différents départements et territoires d'outre-mer et placées sous la coupe de la RTF. A leurs débuts, elles émettent quelques heures par semaine avant de passer à une diffusion quotidienne pour finalement être diffusée en continue. Leurs premiers présentateurs sont souvent les animateurs de la radio publique locale. La couleur apparaîtra progressivement comme en métropole.

Les chaînes sont nées selon le calendrier suivant :

· 1958 : Nouvelle-Calédonie (RTF)

· 1964 : Guadeloupe, Martinique et Réunion (RTF)

· 1965 : Polynésie (RTF)

· 1967 : Guyane et Saint-Pierre et Miquelon (ORTF)

· 1986 : Mayotte et Wallis et Futuna (RFO)

En 1964, la SOFIRAD est remplacée par l'OCORA (office de coopération radiophonique qui dépend de l'ORTF nouvellement créée.

En 1974, lors de l’éclatement de l’ORTF, l’OCORA intègre FR3 (nouvelle société de programme France Régions 3) qui récupère les activités radio et télévision de l'ORTF en région. En outre-mer, elle prend le nom de FR3 DOM-TOM.

En décembre 1982, suite à la création de la société nationale de programmes RFO (Radio Télévision Française d’Outre-mer) par transfert des activités de FR3 pour l’outre-mer, les chaînes prennent le nom de RFO nom du DOM-TOM.

Entre 1983 et 1988, RFO déploie un second canal de diffusion en Martinique, en Guadeloupe, en Guyane française, à la Réunion, à Saint-Pierre et Miquelon, en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française.

En avril 1988, les chaînes sont renommées RFO 1 et RFO 2.

En février 1999, suite à la transformation de l'acronyme de RFO en Réseau France Outre-mer, les radios pays sont baptisées "Radio nom du DOM-TOM".

En 2005, RFO intègre la holding France télévisions. Le groupe, les bureaux locaux et les chaînes adoptent alors un nouveau logo dans la lignée de ceux de France 2, France 3, France 4, France 5 et France Ô.

Le 30 novembre 2010, à l'occasion de l'arrivée de la TNT (télévision numérique terrestre) en Outre-mer, RFO devient Outre-mer 1ère. De ce fait, les radios et télévisions locales sont rebaptisées selon le format [nom du DOM-TOM] 1ère. Il n'y a désormais plus qu'une seule radio et une seule télévision locale dans chaque DOM-TOM. Au passage, France télévisions en profite pour s'approprier en Outre-mer le "1" qu'elle ne peut pas utiliser en métropole.

Pour la suite, rendez-vous sur la fiche de Réseau Outre-Mer 1ère



Historique des logos

de 1982 à 1993

de 1993 à janv. 1999

de janv. 1999 à mars 2005

en 2004 (logo promotionnel)

de mars 2005 à avril 2008

d'avril 2008 à nov. 2010
       
dernière mise à jour de la page : 22/07/2015

Histoire(s) radiophonique(s), un site édité par Peuleux | création du site : mai 2007 | version 3.0 lancée en août 2015 | mentions légales | contact