Peuleux | Le monde de Spirou et Fantasio

 DANS LES COULISSES DE... BONJOUR CHERIE NANTES / CHERIE FM NANTES | 03/06/2014

Jusqu'à la fin de la saison 2013-2014, Chérie FM proposait une matinale réalisée en local dans les zones où elle dispose d'un décrochage local. Seule radio nationale à décrocher pour sa matinale, Chérie FM s'appuyait sur un réseau de 38 animateurs locaux. Je vous emmène dans les coulisses de "Bonjour Chérie Nantes" animée par Noam Citry. Découvrez l'univers d'une nationale et d'un décrochage local en un seul article !

 

Depuis la rentrée 2012, Chérie FM a remis à l'antenne un concept qu'elle avait déjà testé à la rentrée 2000 pendant 5 saisons : une matinale délocalisée. Ainsi Noam Citry fait partie des 38 animateurs implantés à travers la France qui présentent "Bonjour Chérie".

 

Il y a deux ans, Chérie FM a fait fort en mettant 38 animateurs locaux à la tête de la matinale.
Aucune autre radio ne l'a fait.

 

Dans les zones où elle dispose d'une antenne locale, Chérie FM propose un décrochage de 4 heures consécutives par jour en semaine. En saison, il s'agit de la matinale diffusée entre 6h00 et 10h00. Dans la grille d'été, la tranche horaire décrochée va de 12h00 à 16h00. Le rythme n'est alors plus le même : pas de contraintes horaires avec les rendez-vous d'information mais uniquement un flux musical avec 3 à 4 interventions antenne par heure.

Ce que nous ne savions pas au moment de ma visite, c'est que cette tranche estivale serait maintenue à la rentrée 2014 pour le décrochage quotidien. En effet, quelques jours après, Chérie FM a annoncé qu'elle allait confier sa matinale à l'animateur Vincent Cerruti ("Danse avec les stars" sur TF1). De fait, lors de mes échanges avec Noam Citry, ce dernier ne savait pas comment s'organiserait la prochaine saison ; les tendances étaient même plutôt favorables au renouvellement des matinales locales selon les bruits de couloirs.

Rendez-vous était donné à 8h00 devant l'immeuble. Après quelques minutes d'attente, je suis conduit directement dans le studio de Chérie FM où Noam est en action. L'accueil est chaleureux. Si le studio semble quelconque d'un point de vue décoration [NRJ Group a mis tout le budget décoration dans le studio de Cauet et Manu Lévy ?], il m'impressionne tout de même par la technique en place [mon petit côté novice en coulisses ?].

Peuleux : Question basique et rituelle : à quelle heure te lèves-tu ?

Noam : Je me lève à 4h50 puisque je dois préparer ma première heure d'émission et mes grosses interventions. Après j'habite à 2 minutes à pieds de la radio donc c'est un peu plus facile. Quand je suis arrivé ici, je me suis dis "ne va pas te casser la tête à habiter trop loin de la radio alors qu'à la base tu viens là pour le boulot. Habites à côté, trouve un truc bien et comme ça après tu peux profiter de la région". Et en plus ça fait des économies d'essence… Bon sinon quand je suis en vacances je ne mets pas de réveil (rires).

Peuleux : Quand tu es malade ou en vacances comment ça se passe à l'antenne ?

Noam : C'est Paris !

[NDLR : l'animateur parisien assure une émission diffusée sur l'Ile-de-France mais aussi à destination des auditeurs écoutant Chérie FM par le satellite, Internet ou sur les émetteurs passifs…. et si besoin sur les émetteurs actifs quand l'animateur local n'est pas là !].

Peuleux : L'humour à l'antenne ça passe dans "Bonjour Chérie" ?

Noam : On peut faire des blagues un peu subtile mais sans se laisser aller…

Peuleux : Quand l'animateur est détendu, ça aide à fidéliser l'auditeur qui trouve l'animateur sympa, non ?

Noam : Oui mais après ce n'est pas facile. Moi je sais qu'entre 6h00 et 7h00 vaut mieux pas écouter ! Moi pour m'assurer un soutien, j'écris toutes mes interventions pour cette première heure d'antenne. C'est limite une pièce de théâtre que j'ai juste à jouer. Mais pour jouer faut être bien réveillé. Bon moi vu que j'écris la veille à 18h00, il faut que j'écrive pour dans presque 12 heures… c'est un peu compliqué mais c'est marrant à faire. Des fois, le soir chez moi, je me tapes des fous-rires en regardant ce que j'ai fait !

Alors que nous discutons, Noam doit assurer un point météo et donner quelques informations routières. Après son intervention ponctuée de 2 ou 3 bafouillages, il me signale que la météo et la circulation sont deux choses qu'il ne faut jamais improviser : "D'habitude j'écris tout !". Désolé pour les auditeurs de Chérie FM Nantes, ma présence a perturbé Noam ce matin là ;o)

Noam n'assure pas seul les points météo et trafic, il propose des points intermédiaires entre les flashs infos. Sinon, c'est la journaliste locale qui fait un point de situation plus détaillé dans chaque flash. Toutefois, Cécile Roure, la journaliste nantaise, n'étant pas présente le mercredi, Noam doit assurer seul ces points informatifs tout en étant à l'heure (à la seconde près !) pour relayer le signal national avec les flashs à l'heure et à la demie. "Le mercredi c'est un peu plus sportif !".

 

 

Peuleux : Dans tes interventions, dois-tu toujours parler d'un truc local ou ça peut être un sujet national ?

Noam : L'un ou l'autre selon l'actualité…

Ce jour là, Noam parlera de "Rezé les couleurs", une manifestation festive organisée par la ville de Rezé où sont implantés les studios de Chérie FM Nantes. Mais Noam aurait aussi pu parler de l'anniversaire du tennisman Rafael Nadal.

Peuleux : Est-ce que tu reçois régulièrement des artistes en studio ?

 Noam : En matinale, ça se fait un petit peu partout, ça dépend de la disponibilité des artistes. Moi cette saison, je n'ai reçu que Patrick Fiori [NDLR : En avril 2014, "Bonjour Chérie Nantes" a été réalisée depuis les vitrines des Galeries Lafayette de Nantes avec Patrick Fiori en invité]. Pour l'instant je suis encore un peu novice sur cet exercice.

Peuleux : C'est toi qui demande en sachant que tel artiste passe sur Nantes ou c'est Paris qui organise ?

Noam : Ça peut être moi qui demande au responsable régional parce qu'on en a besoin et que ça ramène du monde. En plus, si c'est délocalisé comme dans les vitrines des Galeries Lafayette, il y a du monde qui passe devant, le logo de la radio est vu et identifié, c'est du marketing ! Mais ça peut aussi être Paris qui nous dit vous recevrez tel artiste à telle date.

Ca peut aussi être plus recherché si c'est fait par la régie commerciale : les commerciaux vendent un projet avec une opération antenne : une émission en direct de chez vous avec un invité. C'est ce que l'on a fait avec les Galeries Lafayette : un jeu antenne toute la semaine avec des bons d'achats offerts et Patrick Fiori invité le premier jour des soldes flottantes. Mais en septembre, au Pays basque, j'ai eu l'occasion de recevoir Emmanuel Moire sans raison particulière.

 

 

Compte tenu du format de la radio, les animateurs locaux ne peuvent pas recevoir n'importe quel invité : même si Noam aimerait recevoir les Daft Punk, ce serait impossible sur Chérie FM.

Par ailleurs, en fin de saison, tant que la Direction à Paris n'a pas indiqué les changements dans la grille des programmes pour la rentrée (en tenant compte des changements d'émission, des animateurs locaux changeant de région, des départs, des éventuels postes ouverts à Paris en national…), il est difficile d'organiser des venues d'artistes.

 

Nous sommes aussi animateur relais promotion

 

Peuleux : Quel est ton temps de présence à la radio ? La matinale finie, tu rentres te coucher ?

Noam : Non, nous sommes aussi "animateur relais promotion" donc nous travaillons sur tout ce qui est promotion des événements dans la région couverte, les jeux antenne, écrire et faire diffuser les messages [NDLR : Noam transfère des ordres de planification au centre de planification qui se charge d'intégrer les messages dans la liste de diffusion lors de la création des écrans publicitaires]. Donc du coup, mon temps de présence, s'est arrivée entre 5h00 et 5h30 et départ vers midi-midi et demi. Et après sieste !

Peuleux : Donc sieste tous les après-midi ?

Noam : Non je ne la fait pas tout le temps, dès fois il y a Roland Garros ! En tout cas, la matinale c'est un rythme à prendre. Il y en a qui arrivent très bien à aller se coucher à 20h30, 21h00 maxi. Moi je vais me coucher vers 22h00-22h30 et réveil à 4h50…. C'est bizarre ! Et puis du coup, on a une vie décalée. On est animateur mais on a aussi une vie derrière. La matinale, c'est idéal pour les célibataires ou les jeunes papas qui ont le même rythme que les enfants avec la sieste l'après-midi… s'ils arrivent bien à se caler ensemble.

Noam prend aussi sur son temps pour faire vivre la page Facebook de Chérie FM Nantes en publiant au moins une fois par jour une information à caractère local ou promotionnel. Outre le côté promotionnel, une telle page Facebook est un outil de fidélisation des auditeurs par son aspect "communication directe" et sa grande interactivité. A son arrivée, la page Facebook de Chérie FM Nantes comptait 650 abonnés, elle en comptait 1 302 le 3 juin 2014 !!!

A 10h00, le top horaire de Chérie FM retentit et la voix de Julien Haultcoeur prend l'antenne depuis Paris. A mon grand étonnement, Noam n'a pas pris la parole à l'antenne depuis une bonne vingtaine de minutes… Normal ?

Noam : Chaque radio dans son concept a une promesse, Chérie FM c'est 40 minutes de musique pop love. Nous, la plage va de 9h35 à 11h15. Sachant qu'au milieu, il y a le top horaire et qu'en général il y a une intervention vers H+10, on essaye de ne pas surcharger la plage d'interventions.

Peuleux : Est-ce que Chérie FM réunit de temps en temps tous les animateurs locaux ?

Noam : Le dernier rassemblement que j'ai fait avec tous les animateurs locaux de France, c'était il y a deux ans pour nous annoncer que l'on passait en matinale à la rentrée. On a juste fait une journée à Paris, on nous a expliqué comment ça aller se passer. Après l'année dernière, on s'est tous retrouvés entre animateurs du sud-ouest au bord de la plage. On a passé deux jours ensemble. Mais pareil, c'était pour nous expliquer comment ça allait se passer à la rentrée, les nouveautés, les trucs qu'on enlève, les nouveaux claims (slogans)… En régions, on a envie de se voir. Moi depuis que je suis arrivé ici, je n'ai vu que l'animateur d'Angers. Mais celui de Brest, de Rennes, du Mans… je ne les connais pas et je me dis que ça serait bien que l'on se voit une fois par an pour parler boulot, échanger sur la manière dont on gère la matinale et puis se marrer un peu ensemble aussi. Quand on est 38 animateurs locaux en France et qu'on ne se voit jamais, on y perd en homogénéité.

 

 

 


© Google maps

CHÉRIE FM NANTES EN QUELQUES LIGNES

Chérie FM Nantes est installée dans un immeuble de Rezé, une commune de l'agglomération sud de Nantes.

Le studio de Chérie FM Nantes est situé sur un plateau avec deux autres antennes locales de NRJ Group (NRJ Nantes Saint Nazaire et Nostalgie Nantes) et des services communs aux différentes antennes.

A l'antenne, c'est un animateur et une journaliste.

En coulisses, il y a un responsable régional. Chérie FM en dispose de 6 répartis sur toute la France, celui basé à Rezé couvre le grand ouest.

Mais si l'on compte tout le plateau NRJ Group, nous montons à 25 personnes avec

• un animateur et un journaliste pour Nostalgie Nantes

• un animateur et deux journalistes pour NRJ Nantes-Saint-Nazaire

• un responsable régional pour NRJ

• une régie commerciale

• les opérations spéciales

• la filiale Boite à mix qui crée les spots radios locaux.

 

 

PARLONS UN PEU TECHNIQUE...

Une matinale organisée à la seconde près

Toute l'organisation de la matinale est fixée à Paris qui transmet quotidiennement un timing aux animateurs locaux avec l'articulation information, musique, publicité, intervention antenne, jeu antenne, chroniques. Le détail est parfois poussé jusqu'à donner la liste des artistes à annoncer sur une plage musicale. Cela permet d'avoir une homogénéité sur l'ensemble des antennes et facilite les passages de relais éventuels entre les locales et le flux national.

 

 

Des écrans et des boutons

Régulièrement, tout au long de la matinale, Noam appuie sur des boutons et des touches de la console et d'une machine posée sur sa droite. Une vraie dactylo sur sa machine à écrire ! Visite guidée :

Sur la console, 6 voies d'entrée :

- 2 voies pour les micros : le micro pour l'animateur, le micro pour la journaliste,

- 4 voies que l'on visualise aussi sur un écran où l'animateur prépositionne les éléments à diffuser; sur chacune des voies, il dispose de 4 cartouches om il charge les chansons, les jingles, les publicités et les rubriques à diffuser,

- 1 voie pour le flux national qui arrive par satellite de Paris,

- 1 voie pour insérer la ligne téléphonique.

A chaque voie est associée plusieurs boutons dont l'un qui permet une pré-écoute de l'élément à diffuser et un autre qui lance sa lecture.

Et je ne vous parle pas de tous les appareils disposés sous la console !!

Outre l'écran avec les 4 voies de 4 cartouches, d'autres écrans encadrent la console : un écran permet de visualiser le niveau sonore de ce qui sort vers nos récepteurs radios, un autre permet de visualiser le contenu des écrans publicitaires, un autre est branché sur Internet (messagerie, Facebook, navigateur web…)

 

La banque de données 

L'écran situé à droite de la console avec un clavier classique d'ordinateur mais aussi un clavier spécifique, c'est la base de données A2I avec sa "grosse télécommande".
- La base contient 12 panels de 200 lignes ! Heureusement le fil conducteur transmis par Paris indique le code de chaque titre à diffuser… sinon il y a des filtres et un moteur de recherche !

- Ce qui est sélectionné est ensuite transféré vers les cartouches.

- Un même titre peut être disponible plusieurs fois dans la base mais avec des durées différentes : intro plus courte, final anticipé… mais l'animateur a aussi la possibilité d'intervenir sur la durée du titre en le recadrant avant de l'envoyer vers le cartouchier. Il peut aussi créer une boucle (prendre quelques secondes d'une chanson pour les diffuser en boucle) ou bien encore diffuser la chanson plus vite ou moins vite que sa vitesse normale (sans que cela soit perceptible toute de même !). Pour un titre de 3 minutes, cela permet de gagner jusqu'à 5 secondes !

- Les écrans publicitaires nationaux ne sont plus diffusés depuis Paris mais lancés depuis Nantes où ils sont chargés dans la base.

- La base de donnée est connue aux 3 stations nantaises de NRJ Group ce qui fait que Noam pourrait diffuser un jingle Nostalgie ou NRJ !

- Le logiciel permet de créer des raccourcis vers certains éléments à diffuser ce que Noam fait pour les jingles, les tapis musicaux et publicités qu'il a besoin le jour même ce qui évite de chercher avec la souris ou de retenir la référence dans la base. 

 

Remerciements : Un grand merci à Noam pour son accueil. Merci aussi à Cécile ;o) | Crédits photos : Peuleux sauf celles de Noam avec Emmanuel Moire et Patrick Fiori

 

Pour aller plus loin...


Entretien avec...
Noam Citry

Chérie FM
 
       

dernière mise à jour de cette fiche le 20/02/2015


Histoire(s) radiophonique(s), un site édité par Peuleux | création du site : mai 2007 | version 3.0 lancée en août 2015 | mentions légales | contact