Peuleux | Le monde de Spirou et Fantasio

 DANS LES COULISSES DU...  "BUS EUROPE 1 DE LA PRESIDENTIELLE" A NANTES / EUROPE 1 | 24/02/2017

Après le train des municipales, Europe 1 part à la rencontre des français et de ses auditeurs à bord d'un bus spécialement aménagé en studio de radio et équipé d'un dispositif digital exceptionnel grâce à un partenariat avec Facebook. Parti de Lyon le 5 février 2017, le Bus Europe 1 de la présidentielle s'arrêtera dans 40 villes en deux mois. Le 24 février, le bus bleu s'est arrêté à Nantes… 

Vendredi 24 février 2017, 10h30 : la place du Commerce dans le centre de Nantes est baignée par un beau Soleil hivernal aux douceurs printanières. Le bus à impériale d'Europe 1 est installé entre la Fnac et le cinéma Gaumont (pour celles et ceux qui connaissent la ville). Derrière le bus, une remorque avec un groupe électrogène alimente le dispositif en électricité.

Malgré le temps clément, la foule n'est pas encore au rendez-vous. Il faut dire qu'à Nantes, les vacances scolaires ne sont pas finies. Mais la fréquentation augmentera à la mi-journée à l'heure de la pause déjeuner…

A l'entrée du bus et dans le bus, l'équipe chargée de l'animation vous propose de monter à bord pour une simple visite ou pour vous y exprimer dans le cadre de la campagne présidentielle. Aujourd'hui, l'équipe est en mode réduit puisque l'étape nantaise ne s'accompagnera pas d'une délocalisation des "Grandes voix d'Europe 1" (le vendredi Sonia Mabrouk et les Grandes voix enregistrent l'émission diffusée le samedi) ou de "Europe Soir" (le vendredi "le Club de la presse" laissant sa place aux "Carnets du monde".

 

Au rez-de-chaussée du bus : deux studios

 

Le Facebook Studio : Tout de suite en entrant, une banquette accueille les auditeurs qui peuvent enregistrer leurs questions aux candidats à l'élection présidentielle et aux invités d'Europe 1. Après avoir signé le formulaire de droit à l'image, les auditeurs s'assoient face à une caméra pour poser leur question, micro Europe 1 en main. Les images ainsi captées arrivent directement à Paris où elles seront exploitées. Elles seront notamment diffusées dans la matinale de Thomas Sotto ou dans "Europe Soir" mais aussi sur la page Facebook de l'émission.


Facebook Studio > à gauche : Garence, blogeuse et auditrice d'Europe 1 (photo : Garence lors de l'étape à Caen du 22/02/2017) | à droite : l'envers du décor

 

Le studio radio : après le coin Facebook, deux banquettes grises bordant une large table pliage blanche compose le studio où sont réalisées les émissions délocalisées. L'animateur s'installe en bout de table coincé entre deux étagères. L'ensemble est cerné de caméras pour le flux vidéo d'Europe 1.



Le studio radio > à droite : en configuration opérationnelle lors d'une session de "Europe Soir" avec Nicolas Poincaré | à droite : vide lors de l'escale nantaise

Le studio radio > la technique installée dans les recoins cachés du bus (photos : L'Est Républicain lors de l'escale à Nancy du 10/02/2017)

 

A l'étage, trois pièces

 

En haut de l'escalier interne du bus à impériale, du café et du thé sont proposés aux visiteurs avec possibilité de s'assoir quelques minutes tout en regardant les personnes passant dans le Facebook Studio.

Dans la seconde pièce, une première borne permet de se prendre en photo devant un fond aux couleurs d'Europe 1, photo qui vous est aussitôt imprimée sur papier et transmise à votre adresse courriel. Une seconde borne, dans un isoloir, permet de répondre (anonymement) à un sondage sur ses intentions de vote à l'élection présidentielle.


  
A gauche : votre serviteur prenant en photo la borne le prenant en photo | à doite : le bureau présidentiel

 

Dans la dernière partie, un semblant de bureau présidentiel a été aménagé. Le visiteur peut s'installer devant un trompe-l'œil de bibliothèque et s'assoir derrière un bureau décoré de photos des anciens présidents, de drapeaux et d'un buste de Marianne.

Moi, Président Peuleux ?

 

Des visiteurs hétéroclites

 

Les visiteurs que j'ai pu croiser ce vendredi n'était pas très nombreux étant donnée l'heure matinale mais étaient de tous les horizons : des étudiants de la faculté de chirurgie dentaire voisine, des retraités, des grands-parents avec leurs petits-enfants, un ouvrier chargé du nettoyage des rues nantaises (pendant sa pause !), une mère de famille (sans enfant)...

Ce bus Europe 1 pour la présidentielle est un événementiel original par son dispositif avec une véritable proximité avec les auditeurs et une vraie interactivité entre le public, les réseaux sociaux de la station et les émissions d'information !

 

 

Remerciements : à l'équipe d'animation du bus pour son accueil

Crédits photos : Peuleux, L'Est Républicain, Europe 1, @garence

 

 

Pour aller plus loin...

Europe 1
     

dernière mise à jour de cette fiche le 24/02/2017


Histoire(s) radiophonique(s), un site édité par Peuleux | création du site : mai 2007 | version 3.0 lancée en août 2015 | mentions légales | contact