Peuleux | Le monde de Spirou et Fantasio

 DANS LES COULISSES DE... STOP OU ENCORE / RTL | 14/01/2023

Depuis 1970, l'émission "Stop ou encore" rythme la grille des programmes de RTL. Depuis 2020, c'est Éric Jean-Jean en est l'animateur. Je vous invite dans le studio de cette émission mythique…

 

Il est un peu plus de 10h30 ce dimanche 14 janvier 2023 lorsque je me glisse dans le studio de "Stop ou encore" à RTL. Après m'avoir chaleureusement accueilli, Éric Jean-Jean m'invite à m'assoir à sa gauche.

 

Une émission lancée en 1970 !

 

Mais avant d'aller plus loin, faisons un petit retour en arrière sur l'histoire de cette émission, un retour en arrière de plus de 50 ans ! En effet, l'émission prend son envol en 1970 avec Anne-Marie Peysson au micro. Il y avait eu quelques numéros diffusés auparavant avec Gérard Klein mais pas concluant.

RTL propose alors aux auditeurs de choisir si l'on continue à diffuser les titres d'un artiste / groupe ou si l'on arrête. A la suite d'Anne-Marie Peysson de nombreux animateurs se sont succédés à la présentation : Fabrice et Sophie Garel, Patrick Sabatier (1976-1980), Évelyne Pagès (1980-1984), André Torrent (1984-1987), Philippe Risoli (1985-1986), Julien Lepers (1987-1998) ou Vincent Perrot. Ce dernier reste le "taulier" de l'émission puisqu'il l'a présenté durant 17 ans, de 1998 à 2000 et de 2005 à2020[NDLR : "Stop ou encore" a été arrêtée de 2000 à 2005]. Si les animateurs et horaires de diffusion ont changé plusieurs fois, les règles de l'émission aussi avec plus ou moins de chansons proposées par artiste et des révisions des seuils pour poursuivre l'aventure. Et pour la petite histoire, il faut savoir que "Stop ou encore" existe aussi en Belgique sur BelRTL.

Depuis la rentrée 2020, c'est Éric Jean-Jean qui anime l'émission diffusée le dimanche de 10h15 à 12h00. Et depuis son arrivée, l'animateur a apporté quelques changements à l'émission : là où Vincent Perrot proposait une émission plutôt tournée vers le jeu, Éric a voulu en faire une émission très musicale. Il apporte ainsi à l'antenne de nombreuses anecdotes sur les artistes et leurs titres.

 

Une petite équipe en place

 

Le jour de ma visite, "Stop ou encore" se déroulait dans le City Studio de RTL, un studio donnant sur l'accueil du bâtiment et l'avenue Charles de Gaulle à Neuilly-sur-Seine, le studio de Georges Lang chaque week-end. Dans ce City Studio, trois personnes œuvrent au bon fonctionnement de l'émission :

Juste à ma droite, Éric Jean-Jean est installé au centre de la table en U avec toutes ses fiches et sa tablette numérique. Monsieur Jean-Jean, c'est 35 ans de Radio, bientôt 25 ans de RTL, 7 ans de RTL2, une présence sur les ondes 7 jours sur 7 avec quatre émissions : "le Drive RTL2", "Bonus Track", "le Grand Studio RTL" et "Stop ou encore".

En face de moi (juste à la droite d'Éric), Colleen est installée devant l'ordinateur qui comptabilise les votes des auditeurs. Elle lance et ferme les sessions de vote et suit en temps réel l'évolution des suffrages. Au milieu de cette équipe, Colleen a un statut un peu particulier car le reste de la semaine, elle est étudiante en Droit.

A ma gauche, cachée derrière sa console et ses écrans, il y a Béa à la réalisation. Béa, c'est 20 ans d'expérience et la réalisation chaque week-end de "RTL Petit Matin" avec Vincent Perrot et "Stop ou encore".

La petite équipe s'appuie en amont sur un programmateur musicale et une assistante qui envoie chaque semaine des informations musicales à Éric Jean-Jean. Il y a aussi un jeune homme qui passe la tête dans le studio de temps en temps et gère le standard. Et puis c'est tout

 

Un animateur qui travaille en mode vintage

 

Éric Jean-Jean reçoit la programmation musicale et les news musicales en milieu de semaine. A partir de là, il va préparer ses lancements et anecdotes. Il m'explique toujours travailler à l'ancienne : un cahier à spirale, un stylo plume, un feutre rouge et un fluo. La tablette numérique ne sert que pour les réseaux sociaux ou des recherches. Il confesse garder tous ses cahiers qui lui servent désormais de base pour écrire des livres.

Ce dimanche, l'animateur m'avoue – avec regrets - n'avoir pu consacrer qu'une heure à la préparation de l'émission du jour car il était invité à l'avant-première du film "Babylon" avec Brad Pitt au Grand Rex la veille au soir. En temps normal, il y consacre 2 à 3 heures comme le montrent ses publications sur les réseaux sociaux. Heureusement pour lui, la liste des artistes prévus n'est que rarement exploitée jusqu'au bout. Ainsi Peter Gabriel et Vianney qu'il n'a pas eu le temps de préparer n'ont pas pu être soumis au vote des auditeurs et seront proposé une prochaine fois.

Lorsque j'écris qu'Éric Jean-Jean travaille en mode vintage, c'est aussi parce qu'il travaille sans écran antenne devant lui. En effet, habituellement, les animateurs et journalistes ont devant eux un écran où s'affichent les jingles, écrans publicitaires et musiques à venir. Et même le décompte pour les intros des chansons. Mais non, celui d'Éric est éteint et tout repose sur les épaules de Béa qui lui fait le timing au fur et à mesure et le décompte des lancements le bras levé.

 

Une mécanique non figée

 

Plus haut, je vous expliquais que les règles de l'émission avaient évolué plusieurs fois. Aujourd'hui, il faut 50 % de "encore" pour passer au deuxième titre, 75% pour passer au troisième et 100 % pour avoir deux titres en bonus. Mais l'équipe réfléchit sur la possibilité d'abaisser le seuil de passage des titres bonus de 100 à 95 % car le 100 % ne sont plus jamais atteint. Et cela d'autant plus que les votes sont gratuits désormais.

En effet, sous l'impulsion d'Éric Jean-Jean, les votes se font désormais gratuitement depuis l'application RTL et non plus via un SMS surtaxé. Il devient donc plus facile de voter "stop" qu'avant. Autre discussion en cours entre l'équipe et la direction, le fait d'afficher les votes en temps réels sur l'application…

Et avant de refermer la porte du City Studio, je vous laisse un chiffre : "Stop ou encore" c'est 12.3 % de part de marché 'EAR Médiamétrie novembre-décembre 2022).

 

Mise à jour : le 29 janvier 2023, les réflexions évoquées dans l'article sur l'évolution de la mécanique de l'émission ont abouti à une décision : 90% de "encore" pour avoir un quatrième titre et 100% pour une cinquième et dernier.

 

 

Remerciements : Merci à Éric Jean-Jean pour son accueil, sa gentillesse, nos échanges et la dédicace. Merci à Béa et Colleen d'avoir pris le temps de me répondre. Merci à Sylvain Alexis pour le transfert du studio 33 au City Studio.

Photos : Peuleux, RTL

 

Pour aller plus loin...


#RADIOTRAVAIL avec
Eric Jean-Jean

Bonus : dans les locaux des radio du Groupe M6

     

Biographie
d'Anne-Marie Peysson
       


RTL


RTL2


dernière mise à jour de cette fiche le 29/01/2023


Histoire(s) radiophonique(s), un site édité par Peuleux | création du site : mai 2007 | version 3.0 lancée en août 2015 | mentions légales | contact