Peuleux | Le monde de Spirou et Fantasio

 retour à la liste des biographies 

 ARLETTE CHABOT

FICHE D'IDENTITE

Naissance : 21/07/1951

  Grande journaliste, Arlette Chabot s'est forgée une réputation aussi bien au micro que dans des fonctions dirigeantes. Son regard aiguisé a notamment fait les beaux jours d'Europe 1…

 

Le 21 juillet 1951, Arlette Chabot voit le jour à Chartres (département de l'Eure). Après des études de droit, elle s'oriente vers une école de télévision.

En 1973, elle rejoint la rédaction d'Inter TV (service de l'ORTF rattaché au Ministère des Affaires étrangères spécialisé dans la coopération internationale essentiellement vers l'Afrique) comme reporter.

En 1974, elle entre comme stagiaire au service politique de France Inter alors dirigé par Michèle Cotta et présente les journaux du matin de la station publique.

En 1984, elle prend la direction du service politique de France Inter. Peu de temps après sa nomination, elle quitte la radio pour la rédaction de TF1. Elle y arrive comme chef adjointe du service politique

En 1989, elle devient chef du service politique de TF1. Mais quelques mois après, suite à l'arrivée de Gérard Carreyrou, elle quitte son poste de chef du service politique de TF1 pour revenir aux reportages.

En juillet 1990, se sentant mise au placard, elle préfère quitter TF1 et rejoint la rédaction nationale de FR3 comme rédactrice en chef du service politique et économique.

En 1992, elle est transférée sur France 2 comme rédactrice en chef du service politique et économique. Son arrivée provoque un mouvement de protestation des journalistes placés sous ses ordres.

En février 1994, elle devient directrice adjointe de l'information de France 2.

En juillet 1996, elle accède au poste de directrice adjointe de la rédaction de France 2. Peu de temps après, suite à l'arrivée de Pierre-Henri Arnstam à la direction de l'information, elle est démise de ses fonctions suite à son supposé soutien à Edouard Balladur qui se présentait face à Jacques Chirac aux élections présidentielles.

En 1997, France 2 lui confie l'émission de débats politiques "Mots croisés".

En 1998, elle rejoint Europe 1 comme éditorialiste.

En mars 2004, suite à la démission d'Olivier Mazerolle, elle devient directrice générale adjointe de l'information de France 2. Ses innovations, ses choix stratégiques et sa gestion de la rédaction sont critiqués par la rédaction.

En avril 2004, elle est nommée Chevalier de la Légion d'honneur.

En octobre 2005, tout en assurant ses fonctions directoriales, elle lance "A vous de juger", un magazine politique sur France 2.

En mai 2007, suite à la nomination de Rémy Pfimlin à la présidence de France télévisions, elle est démise de ses fonctions. Christophe Hondelatte indiquera que ce renvoi était une demande de Nicolas Sarkozy, Président de la République nommant désormais le président du groupe public de télévision.

En octobre 2008, elle reçoit le Prix Roland Dorgelès qui récompense les journalistes contribuant au rayonnement de la langue française.

En septembre 2010, elle rejoint Public Sénat comme chroniqueuse politique.

En février 2011, elle annonce qu'elle quittera France 2 à la fin de la saison du fait d'un désaccord commun avec la direction de la chaîne.

Le 4 mars 2011, elle prend la direction de la rédaction d'Europe 1 et prend en charge l'entretien politique de 18h40 dans "Europe Soir".

A l'été 2012, Denis Olivennes la remplace à la tête de la rédaction d'Europe 1 par Fabien Namias. Toutefois, elle ne quitte pas la station puisqu'elle devient conseillère pour l'information auprès de Denis Olivennes.

A la rentrée 2012, en compensation de son éviction de la direction de la rédaction, Europe 1 lui confie la présentation de "C'est arrivé cette semaine" et "C'est arrivé demain" le week-end à 9h00. Elle conserve en outre son entretien politique dans "Europe Soir".

A la rentrée 2013, elle rejoint LCI pour un éditorial matinal.

A la rentrée 2014, elle laisse la présentation des émissions "C'est arrivé" et de l'interview politique et intègre l'équipe des Grandes voix d'Europe 1 qui interviennent dans "Le débat des Grandes voix d'Europe 1" et "Le Club de la presse".

 

 

Nota : Les biographies présentées par Histoire(s) radiophonique(s) sont essentiellement radiophoniques. De ce fait, les autres talents des personnalités présentées ne sont évoqués que dans les (très) grandes lignes.

 

Sources : Wikipédia, "Le dictionnaire amoureux illustré d'Europe 1", OJIM | Photos : Europe 1, Roger picard pour Radio France

 

Pour aller plus loin...

Europe 1

France Inter
dernière mise à jour de la page : le 18/08/2016

Histoire(s) radiophonique(s), un site édité par Peuleux | création du site : mai 2007 | version 3.0 lancée en août 2015 | mentions légales | contact