Peuleux | Le monde de Spirou et Fantasio

 retour à la liste des biographies 

 MAX MEYNIER

FICHE D'IDENTITE

Naissance : 30/01/1938

Disparition : 23/05/2006
  Moustache tombante et silhouette trapue, Max Meynier s'est rendu célèbre par son émission mettant à l'honneur les routiers. Figure emblématique de RTL, il a aussi fait carrière à la télévision et plus modestement au théâtre.

 

Le 30 janvier 1938, Max Meynier voit le jour à Lyon (département du Rhône).

En 1958, il s'installe à Paris pour devenir acteur de théâtre. Il rentre au Centre d'art dramatique.

En 1960, il obtient le premier prix de la comédie classique et comédie moderne au concours de la scène française.

En 1969, pour arrondir ses fins de mois de jeune comédien, Max Meynier devient chauffeur de maître. Il conduira Audrey Hepburn, Michèle Morgan ou Mireille Matthieu.

En 1969, après une rencontre hasardeuse lors d'un séjour à Deauville, il fait ses débuts à RTL. Il commence par remplacer Bernard Schu puis enchaîne les petits boulots. C'est lui qui sera à l'antenne alors que Neil Amstrong part marcher sur la Lune.

A l'occasion d'un Tour de France, Max Meynier sympathise avec Jean-Pierre L'Hénan, secrétaire général adjoint de RTL, qui l'embauche définitivement. Peu de temps après, Roger Reicher, directeur des programmes de la station, lui donne sa chance en lui confiant "Les Routiers sont sympa".

Le 8 mai 1972, il anime sa première émission des "Routiers sont sympa". Il remplace un animateur qui n'avait pas le "ton routier" et qui ne convenait pas à un annonceur. Au début l'émission n'est diffusée que de 22h30 à 23h00 avant de voir sa plage horaire prolongée (20h30-Minuit). Très vite, le courant passe entre Max Meynier et les auditeurs, il reçoit du courrier dès le troisième jour d'antenne, au plus fort de son succès, il en recevra 25 000 par an et réunira 800 000 auditeurs en moyenne chaque soir. Dans son équipe, il aura pour assistants des gens comme Patrick Roy ou Francis Zégut.

Dans la nuit du 8 au 9 février 1974, il est pris en otage avec son équipe dans son studio de RTL par un forcené.

 

PRIS EN OTAGE EN DIRECT

Le 8 février 1974, Max Meynier anime une nouvelle émission des "Routiers sont sympa" en compagnie d'une scripte et d'un technicien-réalisateur. En pleine émission Jacques Robert, un déséquilibré multirécidiviste, pénètre dans le studio de RTL armé d'un 7.65 et d'une grenaille dégoupillée. Il réclame 30 minutes d'antenne sur les trois chaînes publiques de l'époque (ORTF).

L'homme est déjà connu des services de Police : il a assassiné son père (il a été acquitté par la Justice), il a enlevé Fernand Raynaud et il a menacé de mort et tenté de rançonner Louis de Funès.

C'est la première fois en France qu'une prise d'otage a lieu en direct à la radio.

Pendant de longues heures, Max Meynier, Jean Farran, président de RTL, Marceau Long, directeur de l'ORTF, et Claude Canès, commissaire stagiaire au commissariat du VIIIème arrondissement de Paris et chargé des négociations, arrivent à obtenir de Jacques Robert la libération des otages. L'angoisse aura duré 4 heures.

 

En 1976, RTL lui aménage un véritable studio de radio avec des bureaux sur le toit des entrepôts de la société Calberson. Perché à 27 mètres de hauteur et avec une vue panoramique sur Paris, Max Meynier accueille routiers et auto-stoppeurs via une salle d'embarquement.

En 1977, Max Meynier sort un disque intitulé "Allez La France".

En 1978; il publie son autobiographie "Mille et une nuits avec mes routiers sympa aux éditions La Table Ronde.

En décembre 1978 – janvier 1979, il couvre le premier rallye Paris-Dakar. RTL est le seul média radio présent et Max Meynier assure chaque soir son émission après avoir fait la même route que les concurrents en 4x4.

En 1980, Max Meynier est promu chevalier de l'Ordre national du Mérite pour son action en faveur des routiers. Il sera fait officier du même ordre quelques années plus tard.

En 1981, il sort un deuxième disque intitulé "La Route".

En 1981, il participe à la création des 24 Heures du Mans camions lançant ainsi la mode des courses de camions en France et en Europe.

En 1982, "Les routiers sont sympas" laissent leur place pendant six mois à l'émission "Les routes du bout du monde". Max Meynier sillonne alors de nombreux pays micro à la main.

En 1983, "Les Routiers sont sympas" laissent la place à "Fréquence Max" toujours sur RTL.

En 1984, Max Meynier fait ses débuts d'animateur en télévision avec l'émission "Sahel 84 et les camions de l'espoir" sur FR3. Il apparaîtra aussi de manière récurrente dans "Les jeux de 20 heures" sur la même chaîne.

En 1986, victime d'un infarctus, il devient alors le joker de RTL et présente tour à tour toutes les émissions. Il coanime notamment avec Évelyne Pagès "Le journal du jour de votre naissance", l'après-midi entre 15 h 30 et 16 h 30.

En 1987, après avoir animé "Tous en piste" et "Juge Boxe" sur TF1, Max Meynier adapte et lance le jeu "Le juste prix". Il le présentera durant une saison.

En 1990, il doit subir une transplantation cardiaque.

En 1990, il publie "Quoi de neuf ? Mon cœur"; un livre consacré à sa première transplantation cardiaque.

En 1991, Max Meynier rejoint Antenne 2 pour y présenter "La nouvelle affiche".

En 1992, Antenne 2 lui confie le jeu "Des chiffres et des lettres". L'aventure ne durera que 9 mois, a priori du fait d'une grande mésentente entre Max Meynier et le reste de l'équipe.

En 1994, il quitte RTL après presque 25 ans d'antenne.

En 1997, Max Meynier remonte sur les planches au Théâtre du Gymnase dans "Un mariage pour trois" de Georges Feydeau.

En 2000, il cesse toute activité professionnelle.

En 2002, il subit une deuxième transplantation cardiaque et une transplantation rénale.

Le 23 mai 2006, Max Meynier meurt de suite d'un cancer à son domicile de Neuilly-sur-Seine. Il avait 68 ans. Il sera inhumé au cimetière de la Guillotière à Lyon.

 

Nota : Les biographies présentées par Histoire(s) radiophonique(s) sont essentiellement radiophoniques. De ce fait, les autres talents des personnalités présentées ne sont évoqués que dans les (très) grandes lignes.

 

Sources : Wikipédia, RTL, Fier d'être routier, Le blog de Romain37530 | Photos : RTL

 

Pour aller plus loin...

RTL
       
dernière mise à jour de la page : le 29/05/2016