Peuleux | Le monde de Spirou et Fantasio

 retour à la liste des biographies 

 JACKY GALLOIS

FICHE D'IDENTITE

Naissance : 04/10/1958

  Après avoir débuté sur la jeune NRJ, Jacky Gallois est progressivement devenu l'un des piliers d'Europe 1. Après trois décennies de présence dans les couloirs de la rue François Ier où il a présenté différents formats à l'antenne, il est devenu l'une des voix mythique de la station...

 

Le 4 octobre 1958, Jacky Gallois voit le jour à Choisy-au-Bac (département de l'Oise). Sa passion et sa vocation pour la radio naissent à l'écoute d'Yvan Hegann et de Jean-Loup Lafont sur Europe 1 et d'André Thorent et Max Meynier sur RTL.

En 1981, Jacky Gallois achève ses études à l'ESCA. Sa troisième place au concours de sortie lui permet de travailler sur Radio Antilles (île de Montserrat). Mais il préfère répondre à la proposition de Pierre d'Amico pour devenir animateur sur la toute jeune radio libre NRJ.

En 1982 (date non confirmée), Philippe Gildas, directeur d'antenne d'Europe 1, l'engage pour remplacer Yann Hegann le temps d'un week-end.

En 1983, Philippe Gildas rappelle Jacky Gallois pour animer "Les Nuits funky" diffusées le week-end de 2h00 à 5h00. En parallèle, il anime aussi "Starter" de 6h00 à 10h00 sur NRJ (qui n'émet alors que sur Paris). La situation va durer deux saisons.

En 1984, Jacky Gallois présente la "Nuit musicale" le vendredi et le samedi de 2h00 à 5h00 et le dimanche de 23h00 à 2h00.

En 1985, il quitte NRJ pour CFM 89, une radio d'information créée par le quotidien Le Monde et le groupe propriétaire d'Europe 1. Il y anime les matinales. CFM 89 cessera d'émettre en 1986. En parallèle, il anime "Café au lait au lit" avec Germaine Villard le dimanche de 5h00 à 7h30.

A la rentrée 1986, Jacky Gallois anime aussi "SLC, Salut les copains" le dimanche à 17h00. Il réalise aussi l'émission "Coco-dingo" de Stéphane Collaro en semaine à 11h00.

A la rentrée 1987, il présente "Musicradio" le vendredi soir à 3h00 et "Le Hit des clubs" le dimanche à 23h00. Il réalise aussi en semaine l'émission "Le Top 50" avec Alain Maneval et Julie (à confirmer)

A la rentrée 1988, Jacky Gallois présente "Europe Matin" de 5h00 à 7h00 en semaine, est meneur de jeu sur "Les Roucasseries du week-end" de Jean Roucas le samedi à 11h00 et poursuit "Music Dance" le samedi soir à 1h00.

A la rentrée 1990, il poursuit la prématinale d'Europe 1 de 5h00 à 7h00 (désormais baptisée "Les Petits matins d'Europe 1") et "Les Roucasseries du week-end". "Music Dance" n'est pas reconduit.

A la rentrée 1993, Jacky Gallois poursuit sa carrière sur Europe 1 avec (uniquement) "L'équipe du petit matin" de 5h00 à 7h00.

A la rentrée 1994, il prend en charge la prématinale d'Europe 1 le week-end.

A la rentrée 1995, il arrive aux côtés de Jean Roucas de 15h00 à 16h30 dans "Chez Jeannot" en semaine mais aussi le samedi de 15h30 à 17h00.

En 1996, Jacky Gallois devient directeur des études du Studio Ecole de France.

A la rentrée 1996, Il anime "Jardin et animaux" de 18h00 à 18h30 le samedi suivit de "Tiercé n°1" jusqu'à 19h00.

A la rentrée 1997, il anime une tranche musicale le samedi de 23h00 à 1h00.

A la rentrée 1998, Jacky Gallois succède à Julie pour présenter le tranche musicale de 4h30 à 6h00 en semaine en plus de celle du samedi à 23h00.

A la rentrée 1999, il retrouve "Tiercé n°1" le samedi à 19h15 et conserve sa tranche musicale le samedi à 23h00.

A la rentrée 2000, Jacky Gallois conserve "Tiercé n°1" et anime "Le Multiplex foot" de 19h30 à 22h30.

A la rentrée 2002, il reste à l'antenne avec "Le Multiplex" le samedi.

A la rentrée 2004, en plus du "Multiplex" le samedi, il présente "Le Tout-info" le dimanche soir de 19h00 à 23h30.

A la rentrée 2005, Jacky Gallois retrouve la matinale du week-end en animant "Europe Matin" de 6h00 à 9h10. En outre, il conserve "Le Tout-info" le dimanche soir de 19h00 à 23h30.

A la rentrée 2006, il présente uniquement "Europe Matin" le week-end.

Le 9 août 2009, il quitte les matinales du week-end pour devenir conseiller de programmes auprès de la direction d'Europe 1. Il a en charge les meneuses de jeu, la vieille éditoriale de la concurrence et assure le lien entre les événements ou partenariats à l'antenne et le Club Europe 1.

A la rentrée 2009, Jacky Gallois retrouve finalement l'antenne avec "100% Europe 1" le dimanche après-midi, une émission compilant meilleurs moments de la semaine sur l'antenne d'Europe 1, actualités de la station pour la semaine à venir et archives de la station.

En octobre 2011, il relance "Europe-stop", le mythique jeu d'Europe 1, de manière épisodique.

Durant les étés 2013 et 2014, il assure la présentation de la prématinale d'Europe 1 en semaine.

A la rentrée 2015, Jacky Gallois est absent de la grille des programmes suite à l'arrêt de "100% Europe 1". Toutefois, il intervient occasionnellement à l'antenne pour un hommage à Jean-Loup Lafont, une libre-antenne spéciale après les attentats du 13 novembre ou pour un remplacement de fin d'année sur "Europe 1 Bonjour".

Le 30 juin 2016, après 33 ans passés à Europe 1, Jacky Gallois quitte la station pour assurer pleinement ses fonctions au Studio Ecole de France.

 

Nota : Les biographies présentées par Histoire(s) radiophonique(s) sont essentiellement radiophoniques. De ce fait, les autres talents des personnalités présentées ne sont évoqués que dans les (très) grandes lignes.

 

Sources : Wikipédia, Le Blog des meneuses de jeux, RadioScope | Photos : Europe 1, NRJ

 

Pour aller plus loin...

Entretien avec...
Sophie Gaillard

Entretien avec...
Julia Martin

Entretien avec...
Ombline
   

Europe 1

NRJ
     
dernière mise à jour de la page : le 23/07/2016

Histoire(s) radiophonique(s), un site édité par Peuleux | création du site : mai 2007 | version 3.0 lancée en août 2015 | mentions légales | contact