Peuleux | Le monde de Spirou et Fantasio

 LAGARDÈRE ACTIVE

Née en octobre 2000 de la fusion d'Europe 1 Communication et de Lagardère Net (anciennement Grolier Interactive). Lagardère Active regroupe l'ensemble des activités audiovisuelles et nouveaux médias du groupe Lagardère SCA. Lagardère Active possède trois radios dont l'une des plus marquantes du paysage radiophonique français : Europe 1.

En 1826, Louis Hachette acquiert la librairie Brédif à Paris jetant ainsi les bases des principaux métiers que développera le futur groupe Hachette dans les médias : le livre, la presse et la distribution. Hachette va se développer progressivement dans le domaine de l'édition littéraire, de la distribution des livres et de la presse lançant plusieurs titres de presse.

En 1986, Hachette prend le contrôle d'Europe 1.

En 1987, Europe 1 lance Europe 2.

En 1992, Hachette absorbe Matra devenant Matra-Hachette. Cette fusion est l'une des conséquence de l'échec de la chaîne La Cinq. Parallèlement, Lagardère Groupe est créée pour chapeauté l'ensemble du groupe.

En 1998, Europe 1 et Club-Internet lancent Europe Infos, le premier service d'information en continue francophone.

En 2000, Lagardère et Canal+ s'allient dans la télévision numérique.

En octobre 2000, Lagardère SCA décide de regrouper l'ensemble de ses activités audiovisuelles et nouveaux médias au sein de Lagardère Active. Le groupe fusionne donc Europe 1 Communication et Lagardère Net (anciennement Grolier Interactive).

En 2005, Lagardère Active lance deux chaînes sur la TNT gratuite : Europe 2 TV et Gulli (en partenariat avec France télévisions).

En 2006, Lagardère monte sa participation au capital de Canal+ à 20%. La même année, Hachette Filipacchi Médias et Lagardère Active se regroupent sous le nom Lagardère Active.

En 2007, Lagardère se réorganise autour de quatre grandes marques institutionnelles dont Lagardère Active.

En 2008, Lagardère Active crée Lagardère Entertainment, une filiale spécialisée dans les activités de production et de diffusion audiovisuelles.

En 2010, le groupe signe un partenariat stratégique de diffusion vidéo sur Internet avec YouTube.

En 2011, à l'exception de Elle, le groupe cède l'intégralité de ses activités presse magazine à l'international.

En 2013, Lagardère cède l'intégralité de sa participation dans Canal+ France.  

 

Lagardère Active regroupe plusieurs activités : ·        

  • La presse écrite : Elle, Paris-Match, Télé 7 Jours, Le Journal du dimanche…  

  • La radio : Europe 1, RFM, Virgin Radio  

  • La télévision avec une spécialisation sur les chaînes jeunesse (Canal J, Tiji, Gulli, Junes) et les chaînes musicales (MCM, Mezzo)     

  • La production audiovisuelle : Lagardère Studios

  • La régie publicitaire : Lagardère Publicité

 

Lagardère, c'est aussi…

Le nom de Lagardère ne rime pas qu'avec médias, le nom de Lagardère rime aussi avec des secteurs de pointe de l'industrie française depuis 1945 :

  • L'aéronautique (Aérospatiale Matra, EADS…)

  • L'aérospatiale (les satellites, les fusées Ariane,

  • La défense (les missiles)

  • L'automobile (Matra, Renault Espace…)

  • Les transports en commun (tramways…)

A suivre...

 

Sources : "Le dictionnaire amoureux illustré d'Europe 1", Lagardère active, Wikipédia | Illustrations : Europe 1, Lagardère actve

Pour aller plus loin...


Europe 1

Europe 1 Sport

Europe 2

RFM

Virgin Radio

Lexique radiophonique

Groupes médias
     
       

dernière mise à jour de la page : 30/12/2015

Histoire(s) radiophonique(s), un site édité par Peuleux | création du site : mai 2007 | version 3.0 lancée en août 2015 | mentions légales | contact