Peuleux | Le monde de Spirou et Fantasio

 LE BUREAU DE LA RADIO

Lorsque quatre grands groupes médias s'associent pour promouvoir le média radio et faire du lobbying auprès des pouvoirs publics, cela donne naissance au Bureau de la Radio…

En mars 2009, quatre grands groupes médias passent outre leur statut de concurrents pour fonder Le Bureau de la Radio :

      - Lagardère active avec Europe 1, RFM et Virgin radio ;

      - NextRadioTV avec BFM Business et RMC ;

      - NRJ Group avec Chérie FM, Nostalgie, NRJ et Rire & Chansons ;

      - RTL Group avec Fun Radio, RTL et RTL2.

La présidence de l'association qui représentant donc douze radios nationales est alors confiée à Michel Cacouault.

Le Bureau de la Radio s'est fixée pour mission de promouvoir le média radio tant auprès du grand public, des pouvoirs publics et des différents acteurs du marché publicitaire.  

Du 20 au 27 mars 2009, Le Bureau de la Radio lance une grande campagne sur les ondes de ses douze radios sur le thème "J'aime la Radio". Une centaine de personnalités de tous horizons (artistes, sportifs, politiques…) y dit son attachement à la radio et partage ses souvenirs radiophoniques.  

Côté lobbying, Le Bureau de la Radio se positionne rapidement en faveur d'une révision du seuil anti-concentration qui les bloque à 150 millions d'auditeurs potentiels par groupe. Très vite, l'association retourne sa veste sur le dossier de la RNT (radio numérique terrestre) : après avoir annoncé leurs projets sur la RNT, les quatre groupes médias en deviennent les plus virulents opposants. Se défendant de tout protectionnisme ou de peur de la concurrence avec l'arrivée de nouveaux entrants, Le Bureau de la Radio se dit plutôt inquiet du coût économique, du calendrier de lancement, de la faiblesse de l'audience potentielle au démarrage… du modèle économique en somme. Le Bureau s'inquiète aussi du coût financier pour l'Etat qui devra aider Radio France et les radios associatives à faire la bascule entre FM et RNT. Les réticences de ces douze radios qui représentent 60 % des émetteurs FM et plus de 70 % d'audience n'ont sans doute pas été étrangères dans les soubresauts (pour ne pas dire le quasi gel) du déploiement de la RNT…

Photo de gauche à droite : Jean-Paul Baudecroux, PDG de NRJ Group, Alain Weill, PDG de NextRadioTV, Alexandre Bompard, PDG d’Europe1, Axel Duroux, Président du Directoire de RTL, les dirigeants des quatre groupes médias fondateurs, et Michel Cacouault, Président du Bureau de la Radio | Christophe Guibbaud Abaca Press pour RTL / mars 2009

 

Pour aller plus loin...


Lexique radiophonique

CSA

SIRTI

Seuil de concentration

dernière mise à jour de la page : 29/11/2015

Histoire(s) radiophonique(s), un site édité par Peuleux | création du site : mai 2007 | version 3.0 lancée en août 2015 | mentions légales | contact