Peuleux | Le monde de Spirou et Fantasio

EUROPE 1 SPORT

anciennement : CVS, O'FM, Sport O'FM, Sport FM, Sport Mx

Histoire de la radio

En 1981, l'association Radio Versailles lance une radio locale sous le nom de CVS.

En septembre 1990, elle devient O'FM (pour Ouest FM), déménage à Suresnes et se rapproche du Conseil général des Hauts-de-Seine qui lui donne une subvention annuelle en échange de messages promotionnels pour les manifestations culturelles du département. Cela lui vaudra le surnom de "Radio Pasqua", Charles Pasqua étant à l'époque président du Conseil général des Hauts-de-Seine. La radio associative propose un programme de proximité assez généraliste, comportant informations, musique (à plus de 60% française) avec un budget de 14 millions de francs. Sous la direction d'Edouard Dor, venu de RFI, se trouvent 32 personnes dont Bruce Toussaint et Jean-Claude Bourret.

En septembre 1992, l'émetteur de la radio est transféré de la tour PTT à Meudon à la Tour Eiffel. La radio obtient la fréquence FM 99.9 Mhz qui lui offre une meilleure couverture de Paris.

Le 26 janvier 1998, O'FM devient Sport O'FM en adoptant un format 100% sport sans musique. Elle est ainsi la première radio européenne 100% sport.

En 2000, Sport O'FM dépasse 1% d'audience en Ile-de-France et obtient l'autorisation du CSA de passer au statut de radio commerciale. Dans le même temps, la radio est rachetée par le groupe Umanis

En 2001, le groupe Umanis, en difficultés financières, cède ses parts à Visport.

En janvier 2002, Sport O'FM devient fournisseur de contenus pour des radios de catégories A et B. En mars 2002, le CSA fait par de son opposition quant à cette nouvelle activité.

Le 1er août 2002, Sport O'FM est mise en redressement judiciaire. Plusieurs offres de reprises sont présentées :

   - Patrick Meyer (fondateur de RFM) et Eddy Mitchell pour le projet Ciné FM,

   - Alain Weil, dirigeant du groupe NextRadio,

   - Christophe Mahé, dirigeant du groupe Espace Group,

   - Pierre Bellanger, dirigeant de Skyrock,

   - Didier Rigot, dirigeant du groupe de Groupe Contact.

C'est ce dernier associé à Patrick Chêne, journaliste et directeur du site Internet Sporever, qui rachète la radio pour 2,35 millions d'euros. La nouvelle direction réaffirme la vocation de radio d'information sportive de la station. Avec la mise en place de la nouvelle grille des programmes, la station est rebaptisée Sport FM.

En 2004, Sport FM adopte un format musical rock et dance.

En juin 2005, elle est mise en demeure par le CSA de respecter son format musical et ses engagements conventionnels. Deux mois plus tard, la radio est condamnée à une amende de 18 000 euros faute de changements.

En 2005, Patrick Chêne se désengage de Sport FM ce qui permet à Groupe Contact de prendre le contrôle de la station à 100%.

En novembre 2006, 20% du capital sont cédés à des investissements privés.

Début 2007, la radio modifie son format pour cibler les 17-30 ans, les adulescents urbains. Elle devient alors Sport Mx. Mais rapidement la radio se trouve confrontée à une double problématique : une offre musicale surabondante pour les jeunes franciliens et une offre sport pléthorique sur les généralistes.

Le 6 février 2008, Lagardère active annonce avoir obtenu l'accord du CSA pour racheter la station francilienne.

Le 2 juin 2008, Sport Mx devient Europe 1 Sport à l'occasion du tournoi de tennis de Roland Garros. La radio propose désormais des émissions et sessions d'information sportives de 6h00 à 23h00 et des rediffusions la nuit. La radio est diffusée en FM sur le région parisienne et sur Internet. L'objectif est de développer la radio au plan national dans le cadre du déploiement de la radio numérique terrestre.

Le 1er octobre 2008, le CSA clôture la réception des candidatures pour la première vague de déploiement de la radio numérique. Aux côtés de la candidature de Europe 1, Lagardère active présente deux autres dossiers placés sous la bannière de la radio phare du groupe dont Europe 1 Sport pour une diffusion nationale.

Le 5 janvier 2009, Europe 1 Sport fait évoluer sa grille afin de devenir complémentaire de celle d'Europe 1. La station se recentre sur l'information sportive (deux journaux de 10 minutes par heure, un rappel des titres tous les quarts d'heure...) tandis qu'Europe 1 se positionnera plus sur l'évènementiel. Hormis Martial Fernandez, tous les animateurs sont licenciés.

Le 26 mai 2009, le CSA retient la radio pour une fréquence numérique sur Marseille, Nice et Paris permettant au groupe Lagardère active de réaliser son ambition de faire de la station parisienne une radio nationale.

En février 2010, Europe 1 engage des négociations avec Michel Moulin, patron de 10 sport pour la revente de la station qui ne décolle pas en audience et coûte trop cher au groupe Lagardère pour une seule fréquence disponible (source : Les Echos). Sans compter sur le lancement de la RNT n'avance pas.

Le 31 août 2010, Europe 1 Sport cesse d'émettre.

Le 14 septembre 2010, le CSA abroge officiellement l'autorisation d'exploitation de la fréquence par Europe 1 Sport.



Historique des logos

de 2008 à août 2010

en août 2010
     

Historique des slogans
    - de 2008 à 2010 : Place au sport



Diffusion sur les ondes
   - AM    
   - FM
   - GO
   - RNT


Pour aller plus loin...
 
Anciennes grilles des programmes
       

Entretien avec...
Max
       

O'FM

Sport O'FM

Sport FM 

Sport Mx
 
       
dernière mise à jour de la page : 20/07/2015

Histoire(s) radiophonique(s), un site édité par Peuleux | création du site : mai 2007 | version 3.0 lancée en août 2015 | mentions légales | contact