Peuleux | Le monde de Spirou et Fantasio

TSF JAZZ

anciennement : TSF-93, TSF Colline, TSF

Histoire de la radio

En 1981, des militants communistes et des syndicalistes créent TSF-93 au numéro 9 de l'avenue Karl Marx à Bobigny (Seine-Saint-Denis). Elle est financée par la section départementale du PCF. L'émetteur est situé à Romainville.

En 1991, la station associative devient TSF Colline.

A partir de 1993, TSF fédère plusieurs radios locales en France : Forum (Bordeaux), Agora (Grasse), Loire FM (Saint-Etienne) et quatre stations locales TSF (Cognac, Lyon, Nérac et Nice) en plus de celle de Paris.

En 1995, quatre nouvelles stations rejoignent la communauté TSF et se mettent à retransmettre une partie de ses programmes (journaux et magazines) : Calaisis (Calais), Actuel (Le Havre), Chalette (Montargis) et Quinquin (Saint Omer).

En 1996, TSF est à son apogée avec trois nouvelles stations : Jordanne (cinq fréquences dans le Cantal), TSF Isère (Grenoble) et TSF Aravis (Ugine). Les programmes de TSF sont donc diffusés sur dix-neuf fréquences en France.

Mai 1997 marque le déclin de la station communiste. Elle voit la fermeture des stations locales de Bordeaux, Lyon, Nérac, Nice, Le Havre, Saint Omer et Grenoble. Les stations Agora, Loire FM, Calaisis, Chalette et Jordanne reprennent leur indépendance tout en gardant l'esprit de TSF.

En 1998, TSF Cognac et TSF Aravis ferment à leur tour.

A partir de 1999, l'inquiétude gagne la station parisienne. Un rachat de TSF par Fréquence Jazz, la radio lyonnaise du jazz est évoquée. TSF se transforme alors en radio jazz sous le nom de TSF Jazz. Mais c'est finalement Radio Nova qui rachète la station et l'installe dans ses locaux du Faubourg Saint-Antoine (XIIème arrondissement de Paris). Certains animateurs de TSF n'hésitent d'ailleurs pas à franchir la porte qui sépare les deux stations pour venir parler de jazz sur l'antenne de Radio Nova.

A l'été 2002, le positionnement jazz est très favorable à la station tandis que la nouvelle gestion mise en place par Nova porte ses fruits.

En novembre 2002, TSF Jazz est autorisée à changer de catégorie par la CSA : de radio associative, elle devient radio commerciale de catégorie B ce qui lui permet de diffuser davantage de publicités.

En janvier 2003, elle adhère au GIE Les Indépendants.

En 2008, TSF Jazz sort de la région parisienne en obtenant plusieurs fréquences en Province. Elle émet aussi sur les bords de la Méditerranée au travers de TSF Côte d'Azur.

En septembre 2008, la station adopte un nouveau logo "plus générique" et sans mention de sa fréquence parisienne afin de marquer sa démarche nationale. Le nouvel habillage d'antenne suivra en janvier 2009. Par ailleurs, la direction annonce que la radio postulera à tous les appels à candidatures du CSA pour la radio numérique avec comme objectif une couverture nationale complète.

Le 1er octobre 2008, le CSA clôture la réception des candidatures pour la première vague de déploiement de la radio numérique. Nova Press présente la candidature de TSF Jazz confirmant son ambition de couverture nationale.

Le 4 décembre 2008, TSF Jazz ouvre sa septième fréquence à Laval avec un bassin de 100 000 habitants.

Le 18 mai 2009, Jazz Radio, MFM, Radio Classique, Radio Nova, Skyrock et TSF Jazz s'unissent pour créer "Les réseaux indépendants", une organisation professionnelle regroupant des stations musicales nationales ou multi villes qui souhaitent faire entendre leur voix auprès des instances de décision et faire prendre en compte leurs spécificités économiques et culturelles.

Le 26 mai 2009, le CSA sélectionne la radio pour une diffusion en numérique sur Marseille, Nice et Paris.

Le 26 mai 2010, dans le cadre du congrès 2010 du SNRL, le GRAM (Groupement des Radios Associatives de la Métropole Nantaise) a été autorisé par le CSA à expérimenter une diffusion numérique en DAB+ et T-DMB. Le multiplexe ainsi proposé comprend une douzaine de radios dont TSF Jazz.

Le 18 avril 2011, le CSA autorise seize stations à émettre en numérique sur Lyon pendant 9 mois. Parmi elles, TSF Jazz.

Début septembre 2011, TSF Jazz et Radio Nova quittent le GIE Les Indés Radios pour commercialiser leurs espaces publicitaires nationaux via Nova régie. Compte tenu du préavis d'un an, ce départ sera effectif en septembre 2012.

Le 19 juin 2012, le CSA publie la liste des radios dont le dossier est recevable pour une diffusion numérique sur les zones de Marseille, Nice et Paris (date de début des programmes non communiquées à ce jour). TSF fait partie des élues.

En juin 2014, TSF Jazz ouvre ses fréquences sur la RNT à Marseille et Nice.

 


Historique des logos

avant 2002

de 2002 à 2008

depuis 2008
   

Historique des slogans
    - en 1997 : La proximité citoyenne en Ile-de-France
    - en 2002 : La radio Jazz & Infos
    - depuis 2008 ! Tout le jazz, toutes les émotions



Audiences
Prochainement....


Diffusion sur les ondes
   - AM  Pour la liste des fréquences de cette radio, reportez-vous au site Annuaire des radios françaises
   - FM
   - GO
   - RNT

Zone de couverture :



Pour aller plus loin...

Site web de la radio
 
Anciennes grilles des programmes
   

Entretien avec...
Ombline
       

Radio Nova
       
dernière mise à jour de la page : 03/08/2015

Histoire(s) radiophonique(s), un site édité par Peuleux | création du site : mai 2007 | version 3.0 lancée en août 2015 | mentions légales | contact