Peuleux | Le monde de Spirou et Fantasio

VOLTAGE

anciennement : Radio Voltage, Voltage FM

Histoire de la radio

En 1982, Jean-Marc Cohen crée Radio Voltage au Blanc-Mesnil (93). Sans format musical prévis, la radio diffuse aussi bien du hard rock que du funk, du zouk ou de la variété française.

En 1986, Radio Voltage profite de la disparition de Radio Show et Radio 7, ses principales concurrentes, pour se développer. Elle installe ses studios à Rosny-sous-Bois (93) et adopte "Exclusive dance music" comme slogan même si le funk est dominant à l'antenne.

En 1989, Radio Voltage arrive dans le top 5 des radios les plus écoutées en région Ile-de-France.

En 1995, la radio est rachetée par Gérard Louvin (célèbre producteur de télévision). Il installe la radio dans de nouveaux studios à Paris dans le XVIIème arrondissement. Radio Voltage devient Voltage FM "la première radio dance".

En 1996, après un changement à la direction d'antenne, la programmation musicale s'étend au rap et au RNB.

En 1998, Voltage FM intègre le groupe LV & Co que Gérard Louvin constitue après le rachat de Radio Montmartre (future MFM).

En 2000, la radio change une nouvelle fois de nom pour devenir Voltage. La suppression du FM veut marquer symboliquement l'évolution de la station mais valide aussi dans les faits une vieille habitude des auditeurs. Jean-Marc Morandini prend la tête des antennes des deux radios de LV & Co et fait de Voltage une radio entièrement musicale. Elle devient une "city radio" avec un format Top 40 (avec toujours une place privilégiée à la dance) et des informations de proximité. Voltage s'affiche "100% hits / 100% Paris".

En 2002, la station propose en soirée une émission de dialogue avec un spécialiste du comportement des jeunes.

Fin 2003, Gérard Louvin ouvre les négociations avec plusieurs repreneurs potentiels : Lagardère active (Europe 1, Europe 2, RFM), le groupe Contact (Contact FM), le groupe allemand Eurocast et le duo Bertrand de Villiers (propriétaire d'Alouette) - Jean-Eric Valli (groupe Start). Mais plusieurs actions en justice bloquent la vente de Voltage.

Le 29 janvier 2004, le CSA donne son accord pour la vente de Voltage à la société Haute-Tension, un consortium composé par les dirigeants d'Alouette et du groupe Start. La vente est effective en mars 2004. La radio adopte une programmation généraliste et devient "hit radio Paris". La quasi-totalité de l'équipe est licenciée.

En septembre 2006, le nouveau propriétaire profite de la rentrée pour opérer de grands changements. La radio adopte un nouveau logo, lance son premier site web et, à l'antenne, les matinales sont confiées à Miguel Derennes.

En novembre 2006, la radio renforce ses équipes et lance une stratégie "cadeaux" de grande envergure avec comme ambition de concurrencer NRJ. Le slogan devient "Hit radio & cash".

En avril 2007, le groupe Start contrôle 100% du capital de Voltage.

En mai 2007, dans le cadre de la nouvelle stratégie du groupe Start, la radio devient "hit & soul".

En août 2007, le slogan change encore pour devenir " hit & dance" marquant ainsi un retour aux origines puisque la programmation musicale redevient à 90% dance.

En octobre 2007, Voltage fait marche arrière et revient à son format musical d'avant l'été et au "hit radio Paris".

En 2008, Voltage adopte (encore) une nouvelle identité visuelle sans changer de slogan. Deux logos se succèdent en quelques mois.

Le 26 mai 2009, le CSA retient la radio pour une fréquence numérique sur Paris.

En juin 2010, une partie de l'équipe (direction et antenne) est licenciée tandis que toutes les émissions sont supprimées. Dès lors la station va multiplier les changements de slogans et les variations dans son format musical.

En septembre 2010, Voltage ne programme plus que deux émissions quotidiennes.

En 2011, le groupe Start, propriétaire de la station, devient Sud radio groupe suite au rachat de Sud radio.

Le 19 juin 2012, le CSA publie la liste des radios dont le dossier est recevable pour une diffusion numérique sur les zones de Marseille, Nice et Paris (date de début des programmes non communiquées à ce jour). Voltage fait partie des élues.

Le 10 décembre 2013, la société Sud radio groupe propriétaire de Voltage devient Groupe 1981 suite à la vente de Sud radio.

En juin 2014, Voltage émet sur la RNT à Paris.

 

L'anecdote en plus : quelque soit son nom, Radio Voltage, Voltage FM ou bien Voltage (tout court), les différents logos de la radio n'ont toujours comporté que le mot "Voltage".

 


Historique des logos

dans les années 1980

en 1992

à la fin des années 1990

de 2002 à 2006

de 2006 à 2008

courant 2008

de sept. 2008 à nov. 2010

depuis nov. 2010
   

Historique des slogans
    - en 1982 : L'onde de choc !
    - en 1986 : Exclusive dance music
    - en 1993 : Un maximum de dance-music
    - à la mi-1995 : La 1ère radio dance 
    - fin 1998 : La 1ère radio qui fait danser la vie
    - en mai 1999 : Le rythme ne plus
    - début 2000 : Power hit radio
    - en octobre 2000 : 100% Paris, 100% hits
    - en avril 2004 : Hit radio Paris
    - en septembre 2006 : Hit radio & cash
    - en mai 2007 : Hit & Soul
    - en août 2007 : Hit & Dance
    - en octobre 2007 : Hit radio Paris
    - fin août 2010 : I feel good
    - en novembre 2010 : Happy hit radio
    - en février 2012 : Hit radio Paris
    - en septembre 2013 : Le nouveau mix Voltage, la plus grande playlist
    - en novembre 2014 : Les hits d'hier et d'aujourd'hui


Audiences
Prochainement....


Diffusion sur les ondes
   - AM  Pour la liste des fréquences de cette radio, reportez-vous au site Annuaire des radios françaises
   - FM
   - GO
   - RNT


Pour aller plus loin...

Site web de la radio
 
Anciennes grilles des programmes
   

Groupe 1981
       
dernière mise à jour de la page : 03/08/2015

Histoire(s) radiophonique(s), un site édité par Peuleux | création du site : mai 2007 | version 3.0 lancée en août 2015 | mentions légales | contact