Peuleux | Le monde de Spirou et Fantasio

 GROUPE 1981

Fondé en 1992 à Orléans, Groupe 1981 est devenu un groupe médias multirégional majeur. Premier opérateur radiophonique indépendant, le groupe aujourd'hui compte huit radios et fût même un temps propriétaire de Sud Radio…





Jean-Eric Valli



Publicité pour Vibration (1997)

En 1988, Start est créée à Orléans. Le Président et cofondateur de la société est Jean-Eric Valli alors directeur de Vibration, radio privée basée à Orléans. Vibration se développe alors beaucoup par le rachat de radios locales qui diffusent son programme avec quelques décrochages locaux réglementaires.

En novembre 1992, le groupement d'intérêt économique Les Indépendants est créé à l'initiative de Jean-Eric Valliet d'Eric Hauville, fondateur du réseau Radio Vallée-de-Seine (RVS) aujourd'hui disparu. Vibration en est l'un des premiers adhérents.

En 1996, via sa filiale Concept Radio, Start rachète la radio parisienne Ado FM et en fait une radio hip-hop et RNB.

En 1998, le groupe prend le contrôle de Forum. La radio basée à Poitiers devient essentiellement musicale et déménage rapidement à Orléans.

En 1999, Start rachète BlackBox, radio bordelaise, via l'association Canal Tropical.

En 2004, Start s'associe à Alouette dans un consortium baptisé Haute Tension pour racheter Voltage, radio parisienne mise en vente par Gérard Louvin.

En 2005, Start, Alouette et Scoop créent la holding Sudporters avec le soutien du FEDER. La holding rachète alors la radio périphérique Sud Radio et la radio bordelaise Wit FM.

En décembre 2006, le CSA autorise le rachat Latin, station parisienne spécialiste des musiques latines.

Le 27 avril 2007, le CSA autorise

·         La cession de l'intégralité du capital de Haute-Tension à Start. Alouette sort donc du jeu et Jean-Eric Valli devient Président de Haute-Tension.

·         La réorganisation du capital de Start : la société ETMF II augmente sa présence au capital de 19,97 % à 37,63 % tandis que les fondateurs  de Start solidarisent leur participation au sein de Cap Radio, une holding détenant 57,17 % du capital de Start.

·         L'augmentation de la part de Start au capital de Sudporters grâce à l'apport des parts détenus par Mathieu Quétel (alors délégué général de Start).

Fin 2007, le groupe Start peut se vanter de réunir 2 millions d'auditeurs par jour.

En 2011, le groupe Start se rebaptise Sud Radio Groupe. Avec ce changement de nom, le groupe orléanais souhaite capitaliser sur une marque connue et populaire.

En septembre 2013, Sud Radio Groupe revend Sud Radio au groupe lyonnais Fiducial. En 2 ans, le groupe orléanais n'a jamais réussi à relancer la radio généraliste du sud ni à redresser la barre financièrement

Le 11 décembre 2013, le groupe abandonne la référence à Sud Radio qui n'est plus dans son giron. La holding prend le nom de Groupe 1981 en référence à l'année de naissance de la bande FM française. Dans le même temps, Groupe 1981 lance un plan d'investissement de 5 millions d'euros sur 3 ans : 3 millions seront consacrés à enrichir ses contenus et 2 millions pour renforcer sa présence sur le digital. Le groupe annonce aussi vouloir lancer une radio au Bénin avec un budget de 500 000 d'euros.

En avril 2014, Groupe 1981 lance sa première radio hors de France en partenariat avec 2AG Communication, société béninoise. Frissons Radio est lancée à Cotonou, capitale du Bénin, à destination d'un public adulte (40 ans). Durant sa première année d'existence, Frissons Radio développera sa couverture jusqu'à couvrir 30 % de la population béninoise et tout le sud du pays. Elle recevra le soutien de grands annonceurs et pourra envisager d'être à l'équilibre financier dès 2016.

A l'été 2015, Groupe 1981 démarre son plan de développement digital avec le lancement progressive des nouveaux sites web de ses radios et le lancement de 67 webradios basées sur les univers musicaux de sept stations.

Aujourd'hui, Groupe 1981 compte donc sept radios locales, régionales ou multirégionales en France et une radio en Afrique. En France, avec 75 fréquences, le groupe couvre 35 départements de l'Ile-de-France au Sud-ouest en passant par la Région Centre.

Toutes les stations françaises sont membres du GIE Les Indés radios et adhérentes du SIRTI.

            

Pour aller plus loin...


Ado

Forum

Latina

Vibration

Voltage

Wit

Lexique radiophonique

Seuil de concentration

Groupes médias
   
       

dernière mise à jour de la page : 05/12/2015

Histoire(s) radiophonique(s), un site édité par Peuleux | création du site : mai 2007 | version 3.0 lancée en août 2015 | mentions légales | contact