Peuleux | Le monde de Spirou et Fantasio

M40

anciennement : Maxximum, Métropolys

Histoire de la radio

En 1991, la CLT (ancien nom de RTL Group') se voit contrainte par la loi d'anti-concentration de se séparer de Maxximum, son réseau jeune proposant de la musique dance. Le groupe cherche alors à fusionner avec une autre radio. Cette union lui permettrait de devenir minoritaire dans la nouvelle radio et de ne plus être concernée par la loi. Après avoir regardé vers Fun Radio, la CLT s'oriente vers la radio nordiste Métropolys dont le réseau dépasse désormais les frontières de sa région d'origine pour afficher des ambitions nationales.
Le 6 janvier 1992, après de longs mois de préparation, la radio M40 voit le jour. Le "M" est un rappel à la première lettre commune des deux radios fusionnées tandis que le "40" est une référence à la radio espagnole Los 40 Principales dont M40 reprend le concept.
Le capital de M40 se répartit entre le groupe Prisa, propriétaire de la radio espagnole, pour 48.05 %, la CLT pour 35.73 % tandis que le solde est réparti entre Bayard presse, Bruno Lécluse, propriétaire de Métropolys, et Sony Music.
La station s'installe au Forum des Halles de Paris. Parmi les premiers animateurs, se trouvent Carl Defray, Pat Angeli ou Sébastien Cauet. La radio mise sur la découverte de nouveaux talents avec une large place à la chanson française. La radio cible les jeunes comme les eux radios dont elle est issue. Mais la radio ne rencontre pas le succès attendu.
En 1994, la loi Carignon ayant assoupli de manière conséquente le seuil anti-concentration des médias, la CLT reprend le contrôle de M40. Ayant parallèlement racheté Fun Radio au groupe Hersant, la CLT envisage de tourner M40 vers un public adulte.
Le 6 janvier 1995, M 40 devient RTL1 avec comme objectif de concurrencer Chérie FM, Europe 2 et Nostalgie. Mais ce changement de nom s'est fait sans l'autorisation du CSA, la haute autorité rappelle donc la CLT à l'ordre. Elle l'obligea à reprendre l'identification M 40 dans les plus brefs délais. La CLT s'exécute, et diffuse un programme identifié au minimal de ce qui est imposé : le nom M 40 est diffusé seulement quatre fois par heure à l'antenne au milieu de ce programme sans vie.
En mars 1995, c'est finalement sous le nom de RTL2 que la station est autorisée pour poursuivre ses émissions. En effet, Europe 1 a jugé le nom de RTL1 trop proche du sien. 
Pour la suite, rendez-vous sur la fiche de RTL2

Photos : M40, Schoop


Historique des logos

de 1991 à 1995
     


Historique des slogans
    - en 1992 : Attention, musique fraîche !


Diffusion sur les ondes
   - AM    
   - FM
   - GO
   - RNT


Pour aller plus loin...

Anciennes grilles des programmes
     

RTL Group
       
dernière mise à jour de la page : 20/02/2018