Peuleux | Le monde de Spirou et Fantasio

1865 :
la préhistoire

1921 : les 1ères radios

1939 : dans la tourmante

1950 :
les périphériques

1963 : le retour des publiques

1969 : début des
radios pirates

1981 : révolution des radios libres

2003 : la relance bande AM

2009 : en route
vers la RNT

 1969 : LE DEBUT DES RADIOS PIRATES

Les expérimentations sur la bande FM ont pour conséquence l'éclosion de nombreuses radios non autorisées par les autorités françaises... les radios pirates se multiplient...


Radio Campus Lille (1969)

 


Jean-Edern Hallier (Radio Verte)


Lorraine Coeur d'Acier créée par la CGT

La diffusion en FM a été expérimentée dès les années 1930 mais la France ne construit son premier émetteur qu'en 1948. Installé rue de Grenelle à Paris, il ne servira pas avant le 29 mars 1954 pour la première expérimentation française. En 1959, il est remplacé par un émetteur installé sur la Tour Eiffel.

En 1960, la FM arrive à Lille et à partir de 1969, France Musique se développe sur cette bande. Si elle permet l'utilisation de la stéréophonie (deux voies d'émission) offrant une qualité de diffusion meilleure que les grandes ondes ou les ondes moyennes, la portée de ses émetteurs est plus faibles ce qui demande de nombreux investissements. Or la France préfère déployer la télévision en 819 lignes.

En 1969, la première des radios libres françaises voit le jour à Lille avec Radio Campus.

En 1977, l'écologiste Radio Verte n'émet que deux jours à Paris mais fait beaucoup parler d'elle grâce au très médiatique Jean-Edern Hallier qui abrite les studios chez lui. Elle s'avère être le premier écho du phénomène naissant des radios libres dans la population. Elle entraîner leur éclosion aux quatre coins de France. Les radios souvent en protestation avec le pouvoir de l'Etat et de l'argent sont souvent revendicatrices voire politisées. L'ampleur prise par le phénomène finit par faire réagir l'Etat : saisies, traductions en justice contraignent les pirates à changer sans cesse de lieu d'émission et de fréquence pour échapper aux policiers.

Puis les politiques s'en mêlent. En 1976, le giscardien François Delmas, qui vient d'être battu par un socialiste aux municipales, crée à Montpellier Radio Fil Bleu. De nombreux hommes de gauche dénoncent aussi les répressions conte les radios FM notamment le premier secrétaire du PS (parti socialiste), François Mitterrand qui annonce son soutien aux radios libres. D'ailleurs en juin 1979, les policiers envahissent le siège du PS pour saisir Radio Riposte sans se douter que la radio est logée ailleurs.

En 1980, consciente du phénomène, Radio France lance cinq nouvelles stations : Radio 7 qui ciblent les jeunes, Radio Bleue qui s'adresse aux adultes et trois stations régionales généralistes : Fréquence Nord, Radio France Mayenne et Radio France Melun.

Mais le 10 mai 1981, François Mitterrand est élu Président de la République.


Pour aller plus loin...

France Musique
     


Lexique radiophonique

Radio France
     
dernière mise à jour de la page : 23/06/2014